Mise en jeu des garanties

mercredi 29 janvier 2014
par  Dominique LASSERRE
popularité : 19%

Bonjour Dominique,

Je te contacte concernant l’assurance FFS.

Notre ami Vincent S. vient de faire une chute de ski du côté de Grenoble et s’en tire avec la fracture d’une lombaire.

1) Comme il est stipulé que le ski de fond et le ski alpin sont couverts par notre assurance, OUI, ces 2 activités font bien partie des activités assurées par notre contrat. Peux-tu nous donner des précisions quant aux garanties
Les garanties sont les mêmes que lors de la pratique de la spéléo ou du canyon.et cadre d’intervention. La particularité est que les garanties sont acquises que la pratique de ces activités soit liée ou non à la spéléologie. Le cas de Vincent est l’exemple type d’application de cette notion : il skie pendant ses vacances !

Dans le mémento il est bien précisé que nous sommes dans un cadre indemnitaire (hormis les capitaux décès et invalidité) mais l’intervention "liées ou non aux activités de la FFS" n’est pas très claire.

On entend par là que les activités assurées sont garanties sans qu’il y ait besoin qu’elle soient inscrites à un quelconque calendrier de club. La rédaction de cette partie du contrat date de 1977. A l’époque, c’était une très grosse différence par rapport aux contrats concurrents, principalement motivées par la possible d’adhésion à la FFS à titre individuel.

2) Il est à l’hôpital de Grenoble. Peut-il bénéficier du rapatriement et dans quelles conditions ?

OUI. Dossier à ouvrir ; cf PJ (ou via le site de l’assureur : http://www.grassavoye-montagne.com/ff-speleo.html). Les frais de raptriement sont remboursés sur justificatifs à hauteur de 1525 € (après intervention de la sécu et de sa mutuelle).